Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au fil de la maladie

Au fil de la maladie

Biographie, maladie

Faisons connaissance

Ça y est, je me suis décidée a créer mon blog! Pas pour y raconter ma vie, enfin un peu, mais je dirais plutôt que ça va me servir de journal intime et surtout à partager avec les gens qui me suivent ce que je vis depuis maintenant cinq ans. C'est à dire l'enfer de la maladie. Mais aussi mes passions et mes petits bonheurs.

Je vais commencer par me présenter. Je suis une femme âgée de 40 ans. J'ai deux enfants, une fille de 23 ans et un fils de 18 ans. Je suis Française et je vis au Québec depuis 10 ans. Je vis avec un homme merveilleux depuis 16 ans. 

Mes enfants sont issus d'une union précédente. Un homme 10 ans plus âgé que moi, qui me maltraitait. Aujourd'hui avec tout ce que j'ai vécu, les médecins se demandent de quelle planète je viens, tellement j'ai frôlé la mort. Et bien
peut-être que j'ai tellement reçu de coups que je suis immunisée, une véritable ordure, que j'ai malheureusement aimé. J'ai vécu l'enfer avec ce type jusqu'au jour où j'ai enfin trouvé le courage de me sauver. Oui, j'ai bien dis me sauver. Travaillant de nuit, j'ai profité de cette occasion pour partir. Deux procès ont suivis pour que j'obtienne la garde de mes enfants. Il a fallu que je redémarre de zéro, chercher du travail, un appart. En attendant, je vivais chez ma mère à Paris. J'ai vite trouvé un emploi, comme serveuse. Je me disais qu'il y avait que dans ce domaine où je trouverais rapidement. Et je ne me suis pas trompée, en 24h c'était un dossier classé. Enfin pas pour longtemps puisque quelques temps après je me suis aperçue que mon patron me fournissait de fausses fiches de paies, ne me déclarais pas et de plus ne me payait pas ce qu'il devait. J'ai dû le poursuivre en justice. Cela a pris 5 ans mais cela à valu le coup. Je pense qu'aujourd'hui encore il se souvient de moi ;). Mais grâce à lui j'ai rencontré mon conjoint avec qui je vis actuellement. Peut-être que je vous raconterais notre rencontre un jour...

Les années passèrent et nous décidions enfin je devrais dire plutôt, mon chéri s'est mis un jour dans la tête de quitter notre vie parisienne, qui je l'avoue était mouvementée. Nous travaillions tous les deux dans le même resto la nuit de 17h à 3h en semaine et jusqu'à 5h le week-end. Pas facile avec deux enfants âgés de 5 et 10 ans. Je travaillais du jeudi au samedi et parfois plus. J'avais pris mes voisines de palier comme baby-sitters. Deux jumelles adorables et au cas où il y aurait eu un coup dur les parents n'étaient pas loin. Elles passaient la nuit à la maison lorsqu'elles étaient de 'garde' et s'arrangeaient à leur guise pour qui serait de garde tel ou tel jour.

Donc après que mon cher et tendre ait réussi à me convaincre de quitter la France, nous voici partis pour le Québec en Avril 2006.

Nous commencions notre nouvelle vie à Montréal. Comme tout, tout beau, tout neuf. Nous vivions sur notre nuage de Parisiens stressés et usés de cette vie de fous. Sans savoir le calvaire qui nous attendait. Mais pour le moment nous vivions notre lune de miel avec notre nouvelle vie. Notre premier appart ce trouvait dans le vieux Montréal. Un superbe loft, mais pas conçu pour vivre avec des enfants. Plutôt un caprice de gamin de mon chéri. Nous avons acheté ensuite un superbe loft d'une superficie de 1700 pieds carrés (presque 160 m2 ). Nous y sommes restés 2 ans. Nous voilà en 2009, l'année où tout le calvaire à commencé. Non pas seulement pour moi mais pour nous deux. Notre vie a basculé à partir du moment où nous avons vendu notre appart pour avoir la brillante idée d'acheter un restaurant. Avant ça nous avons perdu chacun nos mères. La mienne est partie le lendemain de mon anniversaire et le jour de la signature de l'acte d'achat du resto. Nous sommes en septembre 2009. Le restaurant prend beaucoup de place dans notre vie, ce n'est pas une surprise, mais du jour au lendemain se retrouver quasiment seule ça fait un peu drôle. Plus de chéri à la maison, il est trop pris par le resto et ma maman qui est partie. Plus d'appel le week-end entre elle et moi plus rien. J'ai aussi oublié de vous dire, cela faisait déjà 2 ans que ma fille avait décidé de vivre ailleurs que chez elle. Alors elle a inventé une belle histoire afin d'aller vivre en famille d'accueil. Il ne me reste plus que mon petit garçon âgé de 11 ans. Je rentre dans une dépression, une vraie. Celle où votre trou se creuse un peu chaque jour. Au menu de chaque repas du soir, anti-dépresseurs avalés avec un verre de vin et somnifère pour mieux dormir. Au boulot, c'est n'importe quoi. Je n'arrive pas à me concentrer, je fais des erreurs et bien évidement je tombe sur le genre de personne qui profite de votre faiblesse pour vous écraser un peu plus. Je vivais du harcèlement moral tous les jours avec ce dernier, qui prenais un malin plaisir à me faire ch...r .

J’avais besoin de câlins, de réconfort, j’étais perdue, je me sentais tellement seule, abandonnée. J’ai donc décidé de prendre un chaton. J’ai eu le coup de foudre pour ma petite fripouille. Une petite boule de poils grise. Elle était faite pour moi. Une grande complicité naît entre elle et moi. Je ne la quittais plus. J’étais même pressée de rentrer du travail pour retrouver ma petite boule de poils. Elle ne comblait pas tous mes manques, mais elle me faisait du bien, ça c’est certain.

Voici ma petite fripouille

Les fêtes de Noël approchèrent et le resto serait ouvert pour le 31 décembre. Donc j’allais passer le 31 décembre avec mon fils. Même si je l’adore plus que tout, on est tous d’accord que le niveau de discussion est limité avec un enfant de 11 ans. Mais il était prévu que ma fille soit là pour le réveillon et rentrerait le lendemain. Elle arriva donc le matin du 31 tel que prévu, et décida d’aller voir des amis. À 20h, elle me téléphona en me disant qu’elle resterait chez son amie. Super sympa! Je venais de perdre ma mère, mon chéri aussi en quelque sorte, j’étais au bout du rouleau et me voilà seul un 31 décembre avec mon fils et mes larmes. Le super repas de réveillon se conclut par une livraison de pizza et regarder des films avec mon petit dans mon lit. Il était temps que nous passions en 2010.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article